Il y a 452 visiteurs en cet instant
Chercher un timbre
 

Timbre de 2002

Rocamadour - Lot

Image du timbre Rocamadour - Lot
Tous droits réservés

Dessiné et mis en page par Henri Galeron

Zoom sur le timbre
 
Les timbres de sites et monuments
 
 
Les timbres du Lot
 
◆ Les timbres de la région Occitanie
 
 
Les timbres de l'année 2002
Voir les 7 timbres de mai 2002
 
Le timbre de 1946
 
Le timbre situé sur la carte de France
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale ET 
 ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Vers le bas
Rocamadour (en occitan Ròcamador ou Ròc Amadori) est une commune du sud-ouest de la France, située dans le département du Lot, en région Occitanie. Elle appartient à la micro-région touristique de la Vallée de la Dordogne.

Au cœur du Haut-Quercy, comme accrochée à une puissante falaise dominant de 150 mètres la vallée encaissée de l'Alzou, cette cité mariale est un lieu de pèlerinage réputé depuis le XIIe siècle, fréquenté depuis le Moyen Âge par de nombreux « roumieux », anonymes ou célèbres (Henri II d'Angleterre, Simon de Montfort, Blanche de Castille et Louis IX de France, saint Dominique et saint Bernard, entre autres figures illustres), qui viennent y vénérer la Vierge noire et le tombeau de saint Amadour.

Rocamadour, « citadelle de la Foi », est également un site touristique de premier plan, l'un des plus visités de France avec 1,5 million de visiteurs par an, après Le Mont-Saint-Michel, la cité de Carcassonne, la Tour Eiffel et le château de Versailles.

La cité médiévale, aux ruelles tortueuses, est gardée par une série de portes fortifiées (porte Salmon, Cabilière, de l'Hôpital, du Figuier). Un escalier monumental, que les pèlerins gravissaient (et gravissent parfois encore) à genoux conduit à l'esplanade des sanctuaires, où se côtoient la basilique Saint-Sauveur, la crypte Saint-Amadour (classées au patrimoine mondial de l'humanité), les chapelles Sainte-Anne, Saint-Blaise, Saint-Jean-Baptiste, Notre-Dame - où se trouve la Vierge noire - Saint-Louis et saint-Michel. L'ensemble est dominé par le palais des Évêques de Tulle. Un chemin de croix conduit au château et à la croix de Jérusalem, où a été aménagé un belvédère.
Dʹaprès Wikipédia 


Le timbre à date premier jour : Henri Galeron
Google

     
Ce site a été visité 33845534 fois - cette page a été visitée 4228 fois - précédente visite le 30/03/2020 à 17h 03mn
Mois de mars 2020: 1 343 328 visites cumulées des pages pour 355 915 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...